L’Algarve, la contrée des Mouras encantadas…

mourasencantadas-algarve01

Toujours avide de découvrir des lieux enchantés, je me suis rendu en Algarve au château de Silves où une légende raconte que l’on peut entendre la nuit les gémissements ou les pleurs d’une Princesse enchantée, une Moura encantada enfermée dans la citerne du château… Les Maures enchantées ont toutes à peu près la même histoire. Elles sont nées d’un sort jeté par leur père lors de la fuite devant la reconquête chrétienne.  Les Maures occupaient la terre d’Algarve et s’en repartirent y abandonnant leurs trésors. Pour les garder, ils enchantèrent de jeunes princesses… De retour dans leurs terres, ces mêmes pères furent pris de tristesse et au gré du hasard chargèrent de la mission de ramener leurs filles de pauvres bougres désoeuvrés promettant la richesse à l’un, le mariage à l’autre…

mauresenchantees_8524

Pour délivrer une Moura encantada, il faut simplement à un jour précis, susurrer son prénom en brisant un petit pain magique. La jeune femme est alors libérée de sa mission et s’envole en fumée ou disparaît dans les airs pour s’en aller rejoindre les siens. Hélas, le preux chevalier improvisé ou souvent son épouse, mélangent les petits pains, les brisent bien trop tôt ou prononcent mal les prénoms. Peu importe la faute, le résultat est identique : la Moura encantada résidera à jamais dans son puits, sa grotte, son château ou sa citerne comme ici à Silves…

mourasencantadas_8537

mourasencantadas_8533

mauresenchantees_8528

Je n’ai pas eu, hélas, l’occasion d’entendre les murmures de la fée lorsque j’ai tendu l’oreille au-dessus de cette ancienne citerne dont vous voyez le toit ci-dessus, mais par contre, je me suis arrêté devant cette image, un peu plus bas dans la rue, trouvant que cette belle dame avait elle aussi quelque chose de féerique, n’est-il pas ?

mauresenchantees_8542

Une réponse à “L’Algarve, la contrée des Mouras encantadas…”

  1. Boa noite Richard ! Merci d’avoir partagé cette jolie légende médiévale sur votre blog. Il existe un joli petit festival estival nommé « Noites da Moura encantada ». Il a lieu en été dans le charmant village de Cacela Velha, qui se transforme en petit souk pour l’occasion, avec des lectures de poésie, des spectacles, etc. L’amoureuse de l’Algarve que je suis prend toujours plaisir à lire les récits qui se rapportent à cette région. En préparez-vous d’autres pour ce blog ? En lisant les miens, vous revivrez certainement quelques beaux moments de votre séjour. A bientôt, Sabrina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *