L'univers des Nains – Guillermo Gonzalez, Laurent et Olivier Souillé, éditions Daniel Maghen

 

L’univers des Nains
Auteur : Guillermo Gonzalez
Textes de Laurent et Olivier Souillé
Editions Daniel Maghen
Format : 22.0 cm x 29.7 cm
Nb de Pages : 64
Prix : 22,00 €

Présentation de l’éditeur:

Tout droit sorti du folklore et de la mythologie nordique, L’Univers des nains évoque le monde de Tolkien et de ses romans Bilbo le Hobbit et Le Seigneur des Anneaux. Un concept repris dans de nombreuses oeuvres modernes, notamment au cinéma dans Le monde de Narnia, Willow, Les chroniques de Spiderwick, mais aussi dans des jeux de rôle comme Warcraft ou Warhammer 40000.

L’Univers des Nains est une porte ouverte vers la civilisation mystérieuse de ces créatures de petite taille, habitants des confins de la terre. Bons vivants, artisans habiles, excellents guerriers et mineurs hors pair, les nains de Guillermo Gonzalez sont époustouflants de réalisme et d’humanité. Avec un coup de crayon prodigieux et une grande maîtrise de la couleur, il a créé un univers médiéval fantastique, servi par les récits drôles et inattendus de Laurent et Olivier Souillé. Dans L’Univers des Nains, le lecteur découvrira, émerveillé, l’histoire, les traditions et les coutumes de ce royaume millénaire, qui renferme bien des secrets.

Notre avis:

Un album au dessin époustouflant qui vous entraîne des Mines d’Ilanith aux noires forêts parcourues à dos de sangliers ou de loups…  Les auteurs nous proposent un univers des Nains bien à eux, inspiré des grandes sagas d’heroic fantasy (notez le clin d’oeil à Tolkien via leur « conteur des conteurs, un certain Tolcien…). Ce ne sont donc pas les nains de nos contes et légendes qui sont ici présentés, bien que de nombreux points communs existent, mais une oeuvre à part entière avec ses originalités (des nains issus de la pierre, amis des loups et dont chaque tresse dans leur barbe est signe d’un haut fait d’arme). Mais par le Marteau de Khros!, que les illustrations de Guillermo Gonzalez sont réussies ! Une vraie ambiance naine, tantôt guerrière lorsqu’on nous raconte leur origine, leur roi, leurs batailles… Tantôt familiale, lorsqu’on découvre leurs enfants, leurs jeux, leurs loisirs. On assiste même à la naissance d’un adorable bébé, au bout de 10 mois. Et puis, on apprend que les belges avec leurs 680 bières ont de sérieux rivaux car les nains ont créé plus de 500 bières ! Bref, on découvre, on s’amuse, on lit, beaucoup, car les textes sont ici soignés et nombreux et, surtout, on se plonge avec délice dans les dessins. Il fallait bien un tel livre, gigantesque, pour parler des nains, voilà qui est fait!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *