Champignons magiques et êtres féeriques

plantesfeeriques4371

En cette période d’automne, alors que les cueillettes dans les bois vont bon train, il nous paraît évident de nous pencher sur les champignons et leurs liens étroits avec les fées et lutins. D’abord, ce lien a été souvent soulevé par les noms que les hommes ont donné aux champignons. En Angleterre, on trouve ainsi la « casquette de l’elfe » ou le « bâton jaune des fées ». Ensuite, les ronds de fées, ronds de sorcière ont été fortement associés à ces champignons poussant ensemble et formant un cercle suspect. L’évidence voulait alors y voir des rassemblements nocturnes de petits danseurs dont les pieds magiques ayant foulé le sol en ce lieu et de cette façon, le matin s’éveillait avec des champignons retraçant ces rondes sabbatiques. Enfin, toute une série de lutins utilisent les champignons comme vêtements, nourriture, abris… Le Sotré par exemple porte un collier de champignons séchés autour du cou. Voilà quelques anecdotes autour des champignons, vous en trouverez bien d’autres dans le livre « Les Plantes des Fées et des autres esprits de la nature » de Véronique Barrau et Richard Ely aux éditions Plume de Carotte.

 

plantesdesfees4368

Richard Ely

Né en Belgique, j’ai passé toute mon enfance à Ellezelles, village sorcier. J’ai ensuite étudié les fées, elfes et lutins à l’université tout en croisant les chemins de Pierre Dubois, Claude Seignolle, Thomas Owen…
En 2007, après avoir parcouru bien des forêts et des légendes, je crée Peuple Féerique. Spécialiste du folklore féerique, auteur d’encyclopédies, de livres, d’albums, je poursuis mon exploration de ce Petit Monde de Merveilles pour le partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez les fées !

Abonnez-vous pour ne rien manquer...

%d blogueurs aiment cette page :