Sur la trace des Pixies du Dartmoor… The Hound Tor

Le Dartmoor nous a accueilli cet été en nous offrant de belles digitales colorées un peu partout. La légende raconte que ce sont les lutins qui en posant leurs doigts à l’intérieur des corolles ont formé ces petites taches, leurs empreintes digitales en réalité…Dartmoorgeneral009

Me voici au pied du Hound Tor, endroit hanté de chiens noirs aux yeux de braise qui ont inspiré le Chien des Baskerville de Sir Arthur Conan Doyle, une enquête de son célèbre détective Sherlock Holmes.  Je me demande si l’auteur, un fervent défenseur des fées, avait lui aussi vu cette aubépine à l’intérieur de laquelle les gens pendent des coeurs et des messages pour les Pixies ?

Dartmooraubepine

Dartmooraubepineoffrande

Arrivé en haut du Tor, je surprends des visages, des têtes fantasmagoriques. Ce sont les amas de rochers aux formes inouïes. Autour du Tor, une vue à 360° sur le Dartmoor. Impressionnant et magique !

HoundTor005

HoundTor004

Certains racontent que ce lieu était fréquenté des druides pour leurs assemblées et rituels. D’autres évoquent le diable ou encore des sorcières qui y auraient transformé un gigantesque chien en pierre… Quoiqu’il en soit, voici un incontournable du Dartmoor !

HoundTorRichard-Ely

HoundTor

Richard Ely

Né en Belgique, j'ai passé toute mon enfance à Ellezelles, village sorcier. J'ai ensuite étudié les fées, elfes et lutins à l'université tout en croisant les chemins de Pierre Dubois, Claude Seignolle, Thomas Owen... En 2007, après avoir parcouru bien des forêts et des légendes, je crée Peuple Féerique. Spécialiste du folklore féerique, auteur d'encyclopédies, de livres, d'albums, je poursuis mon exploration de ce Petit Monde de Merveilles pour le partager avec vous.

5 lutineries sur “Sur la trace des Pixies du Dartmoor… The Hound Tor

  • 23 septembre 2016 à 17 h 00 min
    Permalink

    Vous n’arrêtez pas de visiter plein d’endroits splendides et magiques.
    Je vous envie !
    Et désormais, je ne regarderai plus les digitales de la même façon…

    Répondre
    • 23 septembre 2016 à 17 h 24 min
      Permalink

      J’espère au moins vous les faire partager dans ces articles… Eh oui, les digitales sont magiques !

      Répondre
  • 25 septembre 2016 à 12 h 25 min
    Permalink

    Je ne m’étais pas trompée quand la photo est arrivée sur mon mur Facebook. Ce rocher a bien une tête de chien et celui qui se trouve à sont côté une tête d’homme qui ouvre la bouche. Mais pour ce dernier peut-être pas un homme mais un être du petit peuple pourquoi pas.
    Merci de nous faire découvrir ces endroits, cela me donne une très grande envie d’aller visiter le Dartmoor. Sans doute d’ici quelques années quand je serais en retraite. J’aurais tout mon temps.
    Merci à vous M. Ely

    Répondre
  • 25 septembre 2016 à 12 h 26 min
    Permalink

    Une petite question M. Ely,

    Quand viendrez-vous à Paris pour une conférence et exposition ? Ca serait un réel bonheur.

    Répondre
    • 25 septembre 2016 à 19 h 43 min
      Permalink

      Un jour, peut-être… L’occasion ne s’est pas encore présentée et je suis plutôt rare en déplacements chez les humains 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez les fées !

Abonnez-vous pour ne rien manquer...

%d blogueurs aiment cette page :