Contes, légendes et récits de la Vallée d’Aure, du Louron et des Bareilles par Frantz E. Petiteau

Contes, légendes et récits du Louron et des Bareilles
Auteur: Frantz E. Petiteau
Illustrations de Jean-Claude Pertuzé
Editions Alan Sutton
Date de parution: avril 2009
Format: 12,5 cm x 20 cm
Nombre de pages: 128
Prix: 11 euros

Présentation éditeur:

«A Sarrancolin, il y avait un Espagnol qui était domestique et conducteur de charroi. Il dormait au fenil de la grange. Un soir, un chat noir vint et l’Espagnol voulut le chasser avec son bâton. Mais l’animal le dévisagea et lui dit : « Refais-le si tu l’oses ! »»
«Toujours dans le même quartier (d’Adréoulet, à Ilbet), à une date tout à fait indécise, une bonne femme revenait du moulin à la tombée de la nuit. Elle portait elle-même son sac de farine. Arrivée en un lieu appelé l’Arribaou, elle posa son sac devenu lourd… Puis elle le reprit et continua sa route. Le sac paraissait de plus en plus lourd à la brave femme. Il y eut une côte à monter et elle se fatigua tellement qu’elle ne put arriver chez elle sans se reposer une seconde fois. Mais à peine eut-elle posé son sac par terre que le bloc enfariné se mit à danser et prit la fuite. Elle vit alors clairement que ce n’était pas le sac, mais bien le houlèt, l’espiègle, qui avait pris la forme du sac pour se faire porter…»
Ces textes sont des extraits choisis parmi plus de 160 contes, légendes et récits racontés ici par Frantz-E. Petiteau. Car le savoir est fragile et doit être transmis. Qui connaît encore aujourd’hui l’histoire populaire de la vallée, celle qui était racontée lors des veillées de génération en génération ? Frantz-E. Petiteau n’a qu’une seule ambition, transmettre et conserver un peu de la mémoire auroise (Hautes-Pyrénées).

Frantz-E. Petiteau, titulaire d’une maîtrise d’histoire de l’ait et d’archéologie, mène de front des recherches ethnographiques et archéologiques. Cet ouvrage est le fruit de neuf années de travail.

Notre avis:

Pour qui s’intéresse aux contes et légendes, ce genre de travaux est une véritable mine d’or. Frants-E Petiteau est un homme de terrain. D’abord car ce coin des Pyrénnées qu’il explore depuis plus d’une dizaine d’années est une région qu’il connaît bien pour y habiter. Ensuite, car son travail est tout ce qu’il y a de méthodique. Chacun des deux livres allient description minutieuse et récolte de contes et légendes locaux. Pour les passionnés de Féerie, le rendez-vous est donné aux hadets, holets, fées, sirènes et autres brouches, ces sorcières effrayantes qui ont tellement marqué cet endroit. Vous y découvrirez également des animaux qui parlent, des templiers, et de nombreux, très nombreux saints et cultes voués à Marie. Un véritable travail de Mémoire qui contribue au renouveau de l’intérêt que sucitent partout le légendaire et la mythologie de nos régions, un ancrage cultuel et sociétal que deux siècles voués aux Sciences et à la Raison ont largement décimé. En combattant au nom de la science les légendes qualifiées de bêtes superstitions, les fantasiques de la Raison ont oublié cette deuxième face de l’être humain, l’imaginaire. Frants-E. Petiteau est de ces hommes qui contribuent à réhabiliter l’homme dans son entiereté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *