Dracs

Y a-t-il pires tourmenteurs que les dracs ? Ces esprits bien connus dans l’Auvergne qui s’amusent à mêler vos draps bien rangés, à éparpiller les récoltes ou à prendre l’aspect d’animaux pour vous jouer toutes sortes de farces.

Seul leur côté maniaque permet de s’en débarasser pour un temps. Il suffit de répandre dans un coin de la pièce un tas de fines graines pour que le drac commence à les compter et ne s’arrête que lorsque le compte est bon. A votre choix: graines de lin, de trèfle ou lentilles, c’est selon.

Dans le Tarn, il n’est pas bon de se promener en forêt. Ainsi, par exemple, le Drac du bois de Mouscaillou se fait parfois passer pour un inoffensif agneau perdu. Vous le mettez sur vos épaules et au fur et à mesure que vous vous rapprochez de votre destination, la bête devient de plus en plus lourde jusqu’au moment où n’y tenant plus, le Drac disparaît dans un rire tonitruant. Car le Drac peut prendre des apparences multiples: moine, mouton ou même âne rouge !

Richard Ely

Né en Belgique, j’ai passé toute mon enfance à Ellezelles, village sorcier. J’ai ensuite étudié les fées, elfes et lutins à l’université tout en croisant les chemins de Pierre Dubois, Claude Seignolle, Thomas Owen…
En 2007, après avoir parcouru bien des forêts et des légendes, je crée Peuple Féerique. Spécialiste du folklore féerique, auteur d’encyclopédies, de livres, d’albums, je poursuis mon exploration de ce Petit Monde de Merveilles pour le partager avec vous.

Une lutinerie sur “Dracs

  • 7 octobre 2015 à 12 h 29 min
    Permalink

    Bonjour, je recherche une visite pour des eleves de première section de maternel pour thème les fées , gnomes….. On pouvons nous nous diriger? Cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez les fées !

Abonnez-vous pour ne rien manquer...

%d blogueurs aiment cette page :