Voyage en Islande – Le Troll de Skógafoss

Des lieux de légendes liées aux Trolls, ce n’est pas ce qui manque en Islande. Cette fois, nous nous sommes rendus à Skógafoss, afin de tenter de photographier le Troll pétrifié du lieu.

Arrivés sur place, nous restons un moment ébahis par la majesté de cette chute grandiose. Autour de nous, des campeurs s’éveillent, les premiers cars nous suivent. On sent vite que l’endroit va grouiller d’humains…

Je m’approche de la cascade,tire quelques clichés comme je peux. Et puis, nous décidons de grimper le long d’un escalier balisé. Impossible de quitter ce chemin, tous les sentiers sont interdits pour cause de danger. Voilà de quoi mettre en péril notre expédition du jour et son but… malheureusement…

Nous continuons donc de monter dans l’espoir de parvenir à photographier ce troll. Mais connaissez-vous son histoire ? On raconte qu’un troll portant son bébé sur les épaules marchait dans le sud de l’Islande lorsqu’il tomba nez à nez avec cette belle cascade. Il était tellement stupéfait par sa beauté qu’il en oublia le temps et l’aube le cueillit toujours assis à contempler l’eau dévalant les rochers. Lui et son bébé furent donc pétrifiés par les premiers rayons du soleil et, depuis, ils veillent sur la cascade…

Est-ce lui là ? Peut-être, pas moyen de s’approcher plus avant pour tenter la photo du siècle. Grrr…. c’est rageant !

Arrivés en haut, la déception du cliché manqué fit place à une belle balade le long de la rivière qui nous fit un bien fou.

Les vues spectaculaires s’enchaînèrent et ce mélange de pierres, d’eau et de mousse nous fit oublier le but de la visite du jour tellement c’était beau.

De quoi se sentir le roi du monde des Trolls pendant un joli moment !

En redescendant, nous aperçûmes des maisons traditionnelles avec leurs toits végétaux.

Ces maisons se visitent et font partie d’un musée sur la vie islandaise. Elles ont un charme fou, on s’en bâtirait bien une chez nous !

Bref, nous voilà déjà au terme de cette journée, laissant derrière nous le Troll de Skógafoss et son bébé. Et son trésor aussi, car paraît-il, un trésor se cacherait derrière la chute… Mais ceci est une autre histoire…

 

Richard Ely

Né en Belgique, j'ai passé toute mon enfance à Ellezelles, village sorcier. J'ai ensuite étudié les fées, elfes et lutins à l'université tout en croisant les chemins de Pierre Dubois, Claude Seignolle, Thomas Owen... En 2007, après avoir parcouru bien des forêts et des légendes, je crée Peuple Féerique. Spécialiste du folklore féerique, auteur d'encyclopédies, de livres, d'albums, je poursuis mon exploration de ce Petit Monde de Merveilles pour le partager avec vous.

4 lutineries sur “Voyage en Islande – Le Troll de Skógafoss

  • 7 mars 2019 à 12 h 23 min
    Permalink

    Et zut, c’est embêtant, de devoir suivre le sentier balisé.
    Ça brise la magie des chemins perdus, isolés, coupés du monde réel…
    Dommage, du coup, pour la photo du troll et son bébé.
    Les photos de cet article sont magnifiques, en tous cas.
    On comprend pourquoi le troll a perdu la notion du temps et a été pétrifié.
    Et j’adore les maisons au toit végétal, c’est si joli !

    Répondre
  • 7 mars 2019 à 14 h 28 min
    Permalink

    Quel magnifique voyage que j’aimerai beaucoup faire…..bien que les esprits de la nature j’en trouve partout dans mes photos….

    Répondre
  • 7 mars 2019 à 19 h 29 min
    Permalink

    encore un magnifique voyage !!
    c’est vrai que s’est dommage de ne pas avoir pu emprunter les sentiers sauvages mais le coin est quand même sublime !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez les fées !

Abonnez-vous pour ne rien manquer...

%d blogueurs aiment cette page :