Pierre Dubois et Hervé Glot nous promènent sur les chemins de Bretagne

Récemment sorti aux éditions Ouest-France, le dernier ouvrage de Pierre Dubois, illustré par les photographies d’Hervé Glot, nous ouvre les portes d’une Bretagne émerveillée.

On pourrait croire que ce livre sort des sentiers battus de l’Elficologue, troquant sa paire de binocles féeriques pour un bâton de randonneur. C’est mal connaître cet ami des fées et des korrigans qui parsème ce livre de liens, d’allusions et de clins d’œil malicieux au Petit Peuple breton. Mais c’est surtout le verbe d’un amoureux. Un passionné de cette Bretagne profonde, de ces chemins campagnards, des sentes perdues dessous les frondaisons des forêts anciennes qui la parcourent. Un amoureux des vieilles pierres, des vieilles traditions. Pierre Dubois, magnifiquement accompagné des photographies d’Hervé Glot, nous conte une douce et intense poésie d’un pays mille fois visités, il nous partage ses coups de cœur, ce voyage entrepris il y a belle lurette par un Ardennais dont les fantômes qu’il chérit tant l’ont vite conduit au pied des légendes arthuriennes, sur la trace de l’Anaon, sous les pierres dressés des Korrigans. Toute la matière vivante du folklore breton l’a inspiré et aspiré pendant trente années, des siècles disent d’autres voix, pour nous permettre, dans les pages de ce livre, d’emprunter, à notre tour, ses pas sur les chemins enchantés d’une si belle Bretagne. Un livre touchant, sincère et réussi.

Richard Ely

Né en Belgique, j'ai passé toute mon enfance à Ellezelles, village sorcier. J'ai ensuite étudié les fées, elfes et lutins à l'université tout en croisant les chemins de Pierre Dubois, Claude Seignolle, Thomas Owen... En 2007, après avoir parcouru bien des forêts et des légendes, je crée Peuple Féerique. Spécialiste du folklore féerique, auteur d'encyclopédies, de livres, d'albums, je poursuis mon exploration de ce Petit Monde de Merveilles pour le partager avec vous.

Une lutinerie sur “Pierre Dubois et Hervé Glot nous promènent sur les chemins de Bretagne

  • 23 décembre 2018 à 12 h 29 min
    Permalink

    Merci beaucoup pour cette chronique qui donne terriblement envie de découvrir cet ouvrage de Pierre Dubois!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez les fées !

Abonnez-vous pour ne rien manquer...

%d blogueurs aiment cette page :