Sirènes

Créatures marines présentes dans les océans et les mers, les sirènes étaient à l’origine des femmes-oiseaux au chant hypnotiseur. Elles attiraient les marins grecs vers les rivages et leurs rochers mortels. Ulysse les défie en s’attachant au mât de son navire, ses marins ayant pour leur part les oreilles bouchées de cire (le mot grec seirên signifiant « attacher avec une corde). Au Moyen-âge, un livre, le Liber Monstrorum, décrit la sirène comme une femme à la queue de poisson. Cette image sera reproduite dans de nombreuses décorations d’églises comme le symbole de la tentation de la chair et du Mal. Andersen et sa petite sirène contribueront à adoucir l’image de la sirène et d’en faire cette belle créature qui fait briller les yeux des petites filles et rêver les marins…
A noter qu’une sirène est aujourd’hui un signal servant a avertir d’un danger et plus à l’y mener…

Richard Ely

Né en Belgique, j'ai passé toute mon enfance à Ellezelles, village sorcier. J'ai ensuite étudié les fées, elfes et lutins à l'université tout en croisant les chemins de Pierre Dubois, Claude Seignolle, Thomas Owen... En 2007, après avoir parcouru bien des forêts et des légendes, je crée Peuple Féerique. Spécialiste du folklore féerique, auteur d'encyclopédies, de livres, d'albums, je poursuis mon exploration de ce Petit Monde de Merveilles pour le partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez les fées !

Abonnez-vous pour ne rien manquer...

%d blogueurs aiment cette page :