Mystérieuse Île de Man – The Old Fairy Bridge

Cet été, mes pas m’ont conduit sur la mystérieuse Île de Man, île encore remplie de croyances féeriques. Cela faisait des années que je rêvais de m’y aventurer et l’occasion m’en a été donnée, merci les fées !

Alors l’Île de Man est certes connue pour sa course de motos, mais aussi pour toute une série de particularités que je vous dévoilerai au long des quelques posts qui suivront ce premier sujet consacré à l’île enclavée entre l’Irlande et le Nord de l’Angleterre.

Premières particularités, les moutons à quatre cornes, une espèce endémique encore très fragile malgré tous les efforts des habitants de l’île pour la préserver. Voici donc l’un de ces Loaghtan qui a bien voulu poser devant mon objectif.

Autre animal qui nous fait lever un oeil curieux, le célèbre chat, le Manx Cat, dont les ancêtres isolés sur ce territoire entouré d’eau se sont reproduits entre eux jusqu’à opérer un réel changement physique : la quasi disparition de leur queue ! En voici un qui est venu se glisser entre nos jambes pour quémander quelques caresses…

Evidemment, je ne vais pas vous faire un cours de zoologie, mon intérêt pour ce royaume insulaire était d’y explorer quelques lieux hantés des fées, des lutins et autres créatures de Féerie. Après avoir lu bien des récits sur l’Île de Man, s’y retrouver était source d’excitation complète. Je ne résiste donc pas plus longtemps à vous dévoiler mon gros coup de coeur : The Old Fairy Bridge. le vrai, l’unique, celui qui n’est pas si facile que cela à dénicher, mais qui demeure un lieu très prisé par les personnes qui viennent déposer ici leurs mercis, leurs offrandes et leurs prières aux fées.

Pas facile de s’y rendre donc, notre petite équipe a dû payer de leurs personnes car les abords sont boueux, infestés de taons ; la route est longue depuis le port de Douglas et plus d’une fois, nous nous sentions perdus. Il faut alors se répéter que pour trouver les fées il est important justement de se perdre… Et là, au détour d’une petite rivière, en descendant quelques mètres depuis le chemin, c’est une véritable merveille qui s’offre à nous. Le voilà le Pont des Fées. Un lieu puissant, habité, où l’on peut partager ce que les gens ont ressenti ici depuis des siècles…

Les offrandes sont de toutes sortes. Des bouts de papier griffonnés, des pièces de monnaie, des petites portes elfiques, des poupées aussi… Mais les plus habituelles demeurent les coquillages, sorte de monnaie féerique pour les insulaires. C’est la première fois que je voyais ce type d’offrande sous un pont lors de mes voyages.

Après un long moment, nous décidâmes de poursuivre notre chemin. Il fut encore plus long, plus difficile, plus égaré que l’aller… Si vous désirez vous aussi un jour vous rendre au pied de ce Old Fairy Bridge, sachez qu’il est situé non loin de Kewaigue Hill.

Content de cette expédition, mais bien fatigué par les difficultés du chemin, je trouvai mon réconfort aux côtés d’un vieil ami qui me parla longtemps de l’histoire viking de l’île de Man…

 

 

 

 

Richard Ely

Né en Belgique, j’ai passé toute mon enfance à Ellezelles, village sorcier. J’ai ensuite étudié les fées, elfes et lutins à l’université tout en croisant les chemins de Pierre Dubois, Claude Seignolle, Thomas Owen…
En 2007, après avoir parcouru bien des forêts et des légendes, je crée Peuple Féerique. Spécialiste du folklore féerique, auteur d’encyclopédies, de livres, d’albums, je poursuis mon exploration de ce Petit Monde de Merveilles pour le partager avec vous.

3 lutineries sur “Mystérieuse Île de Man – The Old Fairy Bridge

  • 9 novembre 2017 à 16 h 08 min
    Permalink

    Ha, ha, ha ! Très souriant, le vieil ami…
    Cette Île ressemble vraiment à un monde à part, avec ses Loaghtans et ses chats sans queue…
    Pas étonnant qu’on y croie encore aux fées et qu’on leur fasse des offrandes.

    Répondre
    • 9 novembre 2017 à 17 h 04 min
      Permalink

      C’est vrai que quand je suis de l’Autre Côté, je ne me tiens plus 😉 Un vrai caractère lutin !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez les fées !

Abonnez-vous pour ne rien manquer...

%d blogueurs aiment cette page :