Fairy Oak : des fées, des sorcières et deux jumelles au destin malicieux !

Fairy Oak-Kennes

FAIRY OAK

T01: Le secret des jumelles 

Elisabetta Gnone

Kennes Editions 

Présentation de l’éditeur:

Un conte merveilleux, riche de joie et d’enchantement, par la créatrice de W.I.T.C.H.

À Fairy Oak, depuis plus de mille ans, quand sonne minuit, de minuscules fées lumineuses racontent des histoires de petits enfants à des sorcières attentives.
Insolite, n’est-ce pas?!
Chacun sait en effet que les fées et les sorcières ne s’entendent pas très bien et que ces dernières n’aiment pas du tout les enfants. Mais nous sommes dans la Vallée de Verte-Plaine, dans le village de Fairy Oak, et ici, les choses ne se passent pas comme ailleurs…

 

Notre avis :

Après avoir travaillé comme journaliste chez Disney, Elisabetta Gnone, connue pour la série W.I.T.C.H. renoue avec un univers féerique qui devrait connaître un vrai succès chez les jeunes lectrices de 9-12 ans.

Si un monde mêlant êtres magiques et non-magiques (humains, quoi…) vous dira certainement quelque-chose, la formule secrète de FAIRY OAK repose en outre sur deux éléments forts. La narratrice n’est autre qu’une petite fée-nounou qu’on a tendance à enfermer dans un bocal, mais qui fait preuve de force et de ténacité dans les moments difficiles tandis que son habituelle joie de vivre et naïveté la rendent extrêmement sympathique. L’autre élément fort, c’est la différence qui unit les deux sœurs jumelles, héroïnes de cette aventure en trois tomes. On ne vous en dira pas plus pour ne pas dévoiler l’histoire, mais vous pouvez être certain qu’avec de telles ficelles narratives, le jeune public devrait se délecter de cet univers bien posé, aux personnages travaillés et maîtrisés et au style suffisamment facile à lire pour ne pas rebuter tout en étant parsemé de mots de vocabulaire tantôt un peu néologimagiques, tantôt un peu plus relevés, juste assez pour enrichir les connaissances de nos bambini, et ça, on trouve plutôt bien. Bref, Fairy Oak est un monde plein de magie qui répond parfaitement aux attentes de ses petites lectrices et bénéficie d’un excellent travail sur les personnages. On regrette juste que le village, le paysage et les autres éléments du décor ne soient pas davantage décrits pour plonger encore plus dans le merveilleux.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *