Pays Basque féerique : Zugarramurdi et ses sorcières

Suite de notre aventure au Pays Basque. Depuis les Grottes de Sare, nous poussons un peu plus loin, traversant la frontière invisible qui nous mène en Espagne, pour nous rendre à Zugarramurdi, le célèbre village des sorcières ! De suite, en sortant de la voiture, l’ambiance est posée : partout des pancartes, des vitrines, des façades recouvertes de symboles, de sculptures et de produits liés aux sorcières.
zugarramurdi25

L’Histoire nous apprend que le village fut frappé en 1610 par l’Inquisition qui accusa quarante habitants de faits de sorcellerie. Douze personnes seront menées au bûcher frappant la petite localité d’une blessure qui jamais ne se refermerait. Tiens ! 1610… La même année où furent condamnées à mourir par la corde et le feu les cinq sorcières d’Ellezelles, mon petit village belge. Étrange coïncidence qui me fait rêver un temps dans les rues de ce beau petit village basque…

zugarramurdi24

Sur la route qui mène aux grottes des sorcières, s’affiche une impressionnante bâtisse qui abrite le musée des sorcières. Le musée retrace l’histoire de l’Inquisition et de ces femmes qui furent assassinées, accusées d’avoir pactisé avec le diable. Une belle part est laissée à l’imaginaire et je ne peux quitter les lieux sans demander à consulter les livres vendus au comptoir, découvrant au passage que la mode des beaux livres illustrés est également présente en Espagne. Hélas, pour des raisons économiques, il me faudra repartir sans l’un de ces ouvrages que j’ai bien eu du mal à abandonner…

zugaramurdi29

 

Après le Musée, les Grottes ! Un panneau explicite nous indique la voie à suivre pour nous y rendre… A l’entrée, une dame nous explique le parcours à suivre en insistant bien sur le sens de la visite. Bien évidemment, nous ferons tout le contraire… Une visite non guidée cette fois, laissant les promeneurs libres de découvrir ce site naturel, passant de caverne en cavités.

 

zugaramurdi26

Les grottes sont incroyables ! Dire que se rassemblaient ici autrefois (certains prétendent toujours aujourd’hui) des femmes afin de célébrer quelques danses en l’honneur du Sauvage. C’était aussi un lieu de travail avec ses fours à chaux. Mais avant tout un lieu frappé de légendes sabbatiques, où dit-on des personnes se rasemblèrent jusqu’au XVIIe siècle. D’ailleurs le nom des grottes « Sorgin Leze », la grotte des sorcières) et  « Akelarre Leze », la grotte du sabbat, laissent encore deviner sur les aprois les ombres projetées des Bruxas !

zugaramurdi33

Une fois sortis des grottes, nous avons découvert une rivière extraordinaire et un chemin la longeant. Sans doute le départ du chemin des contrebandiers qui mène aux Grottes de Sare…

zugarramurdi7

Nous avons profité de cette belle journée pour nous y promener à l’aise, rêvant aux nymphes et aux fées qui sans nul doute aucun ont côtoyé ces lieux, danser sur ces rochers et se sont baignées dans cette eau cristalline…

zugarramurdi03

Richard Ely on FacebookRichard Ely on InstagramRichard Ely on PinterestRichard Ely on TwitterRichard Ely on Youtube
Richard Ely
Richard Ely
Né en 1974 à Gent, en Belgique, j'ai passé toute mon enfance à Ellezelles, village sorcier, ce qui m'a lancé sur la trace des fées, elfes et lutins au travers de mes études universitaires. Sur mon chemin, j'ai eu la chance et l'honneur de croiser trois personnes qui ont façonné mon regard sur ce Petit Monde : Thomas Owen, Pierre Dubois et Claude Seignolle.
Tour à tour écrivain, journaliste, ethnobotaniste, guide nature, j'ai vécu intensément cette passion en créant des magazines fantastiques, des expositions, des festivals, mais aussi en proposant des sorties nature à la découverte des fées et lutins. Depuis 2007, j'écris des livres, encyclopédies et albums illustrés autour de la féerie tout en tenant le blog spécialisé Peuple-feerique.com

Related posts

3 thoughts on “Pays Basque féerique : Zugarramurdi et ses sorcières

  1. Christiane

    De bien belles photos et une balade qui doit être enchanteresse et instructive, au Pays Basque.

    Quelqu’un voit le visage de pierre sur la 1ère photo ? Il est très présent.

  2. Je vois aussi le visage de pierre! Merci pour cette belle balade et tout ce que nous découvrons grâce à vous.

  3. Christiane

    Merci pour ces si belles photos. Sur l’avant-dernière, la première cascade je vois bien un visage de pierre juste en face. Mais j’y vois d’autres petites visages sur les autres rochers, qui se laissent prendre par la pellicule.

Leave a Comment