Voyage en Ecosse féerique – Fairy Bridge

L’Écosse est une vraie terre féerique. On peut s’arrêter au hasard de nos envies et on tombe de suite sur une légende, un édifice particulier, un château en ruines ou un vieux broch hanté.

fairybridge

Cette fois, je me trouve en face d’un pont en pierres. Outre qu’il soit très joli, il se nommait autrefois « Fairy Bridge« , ce qui indique son caractère spécial à nos yeux mais surtout au regard des habitants de la région. Malgré le fait que le pont se place aujourd’hui sur un chemin abandonné des voitures puisqu’une route moderne le longe juste à côté, il a été conservé. Certainement par crainte des représailles du peuple fée si l’on touchait à ce monument frappé de leur sceau.

fairybridge06

Les habitants du coin ne manquent pas, lors de leurs promenades qui les mènent à traverser le pont de saluer comme il se doit le peuple invisible. Une tradition qui répète les gestes de salut et de bénédiction autrefois exécutés par leurs ancêtres. Plus par crainte que par souhait d’être béni des fées. En effet, ce pont a mauvaise réputation, des rumeurs de mort, d’accidents l’entourent et font craindre les elf-shots et autres mauvais coup des fairies.

richardely901

Tout cela me laisse songeur. Dire qu’aujourd’hui, pour la majorité des gens, les fées sont de gentilles dames veillant au bonheur des bébés et les lutins des êtres farceurs à la physionomie soulignée de joues et d’un ventre bien ronds, signe d’une vie remplie de gourmandises… Quand ce n’est pas l’image de petits lutins bleus qui s’impose… On est schtroumpfement éloigné de l’idée des fées de nos ancêtres !

Une réponse à “Voyage en Ecosse féerique – Fairy Bridge”

  1. […] la fée devait regagner Fairyland. Le jour arriva et l’homme accompagna la fée sur le Fairy Bridge à quelques kilomètres de là. Avant de disparaître, elle remit au chef de clan le mystérieux […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *