Les lettres des Fées séchées de Lady Cottington – Brian Froud et Ari Berk – Editions Glénat

Les lettres de Fées séchées
Scénariste Ari Berk
Dessinateur Brian Froud
Collection: Labyrinthe

Editions Glénat
Format : 160mm x 120mm
96 pages
Prix: 22.99€

Présentation de l’éditeur:

Comment toucher du bout du doigt un monde sorti de notre imaginaire collectif ? Tout simplement grâce au récit d’une femme qui a côtoyé des fées, et qui sait s’entourer des meilleurs experts de son époque pour en parler !

Brian Froud et Ari Berk présentent Les Lettres des Fées séchéesde Lady Cottington, récemment acquises par les Archives Cottington. Il s’agit d’une correspondance décorée de fées séchées entre Lady Angelica Cottington et diverses personnalités de la fin du XIXe siècle, de Rudyard Kipling à Carl Jung, en passant par l’amie de Peter Pan Wendy Darling, Alice au Pays des Merveilles ou Arthur Conan Doyle. Pourquoi lady Angelica fut-elle entourée de fées toute sa vie ? La clé de l’énigme se trouve sans doute dans ces lettres…

Notre avis:

Quelle chance quand on s’appelle Brian Froud ou Ari Berk de pouvoir réaliser tous les livres qu’on imagine sans que la conception ne soit freinée par l’éditeur. Car le succès est certain au bout du chemin. Bien entendu, cela pour le plus grand plaisir des lecteurs. Ce recueil de lettres des Fées séchées de Lady Cottington est un petit bijou de réalisation. Chaque page tournée révèle un façonnage qui nous fait découvrir une lettre à propos des fées tantôt glissée dans une petite enveloppe, tantôt se dépliant sous nos yeux éblouis. Des textures, des papiers différents enrichissent encore le contenu de ce livre-objet. Des pages magnifiquement décorées de petites fées froudiennes. Partout la malice se glisse et rend la lecture des plus agréables, que ce soit pour les lettres écrites par des personnages aussi intéressants que Conan Doyle, la Reine Victoria, Oscar Wilde, Shakespeare ou Kipling, les notes d’échoppes étranges ou les petites gravures issues du passé. Il en ressort des échanges de courrier, des déclarations et des révélations que les amis des fées liront avec intérêt, le plus souvent le sourire aux lèvres.

2 réponses à “Les lettres des Fées séchées de Lady Cottington – Brian Froud et Ari Berk – Editions Glénat”

  1. sherilyn dit :

    ha celui-là il est terrible et diablement bô!

    toujours avec le même humour, j’ai eu beaucoup de plaisir à le lire, et je trouve le procédé des lettres assez original :o)
    sans compter qu’il est en effet superbe visuellement parlant !

  2. Coeur de lutin dit :

    MERCI pour la présentation vraiment détaillée de ce précieu ouvrage … je vais de ce pas de lutin essayer de le faire entrer au Champignon Magique pour comme vous tous apprécier ce délice comme il se doit ! Bien lutinement à vous tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *