La Magie féerique par Morgan Daimler

Présentation de l’éditeur :

De nos jours, de nombreux néo-païens sont amenés à honorer les fées, mais constatent que le sentier moderne menant aux fées est caché dans la brume et l’ombre de notre monde moderne devenu depuis longtemps incrédule. Pourtant, le chemin est toujours là, dans l’attente de ceux qui sont prêts à le rechercher. Ce livre est un guide pour ceux qui recherchent un chemin qui combine la sorcellerie néo-païenne moderne avec l’ancienne foi celtique des Fées. L’ouvrage aborde les croyances et pratiques de base, les jours sacrés, les outils, la construction de l’autel et la théologie, dans le but de donner au chercheur une base solide sur les fondements de la Sorcellerie féerique moderne.

Notre avis :

La magie féerique dans sa forme actuelle est issue d’un croisement entre les traditions anciennes d’Écosse, d’Irlande et d’Angleterre et les pratiques magiques néo-païennes comme la Wicca et autres formes modernes d’une sorcellerie qui plonge ses racines dans la Nature. Malgré son positionnement dans le début du livre, Morgan Daimler ne déroge pas à cette mouvance. Et au fil des pages se détisse la trame qui l’a conduite à sa pratique actuelle, pour part dérivée des lectures-témoignages des folkloristes et arpenteurs des croyances féeriques de sa verte contrée irlandaise, d’autre part des découvertes réalisées au travers d’écrits et de rencontres plus modernes. Et c’est peut-être ceci qui caractérise cette pratique magique de la Féerie, celui de gaiement aller picorer le long des chemins empruntés pour se faire sa propre idée. Dans sa « pratique rituelle personnelle » qu’elle-même ne cesse de préciser, il y a donc le mot « personnel » qui revêt toute une importance. Le livre se transforme alors bien plus en un témoignage avec tout ce qu’il a de précieux à nous offrir qu’en un guide véritable, synthèse des règles à suivre. Mais comme dans la vie, nous cherchons à prendre chez chacun ce qu’il y a de mieux afin de le reproduire, le chemin vers Féerie se construit en apprenant des autres ce qui plaît aux fées ou non. Et pour ça, cet ouvrage vous ouvrira de nombreuses petite portes, vous indiquera quelques astuces enchantées et vous aidera à en découvrir plus sur ces personnes qui pratiquent les rituels de magie(s) féerique(s).

Bien sûr, c’est une fois de plus une traduction venue des contrées anglo-saxonnes où l’on parle plus librement des fairies, où, d’une génération à une autre, la Fairy Faith semble n’avoir jamais vraiment été perdue. Rares sont les livres français qui reposent sur le même genre de parcours chez nous, qui aideraient à préserver ces anciennes traditions féeriques nées ici aussi. Car la Magie des Fées a toujours été là.

La Magie féerique
Morgan Daimler
Aux éditions DANAÉ
Prix 14€

Richard Ely

Né en Belgique, j'ai passé toute mon enfance à Ellezelles, village sorcier. J'ai ensuite étudié les fées, elfes et lutins à l'université tout en croisant les chemins de Pierre Dubois, Claude Seignolle, Thomas Owen... En 2007, après avoir parcouru bien des forêts et des légendes, je crée Peuple Féerique. Spécialiste du folklore féerique, auteur d'encyclopédies, de livres, d'albums, je poursuis mon exploration de ce Petit Monde de Merveilles pour le partager avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez les fées !

Abonnez-vous pour ne rien manquer...

%d blogueurs aiment cette page :