Magical Folk

Je ne sais pas vous, mais l’hiver me donne à moi l’envie de rester bien au chaud, une tasse de tisane à portée de main, à feuilleter quelques livres magiques… La semaine passée, j’ai donc ouvert Magical Folk, un recueil d’articles sous la direction de Simon Young et Ceri Houlbook et qui nous propose un tour d’Angleterre et d’Irlande féerique.

Ce livre, édité par Gibson Square est une pépite ! Non seulement, il nous entraîne sur la piste des fées et lutins britanniques, mais évoque également ceux qui ont « immigré » vers le Nouveau-Monde. C’est une très belle occasion d’en apprendre un peu plus sur les Pixies du Devon, les Trows de Shetland, le Bon Peuple de l’île de Man, les Piskies des Cornouailles… Légendes, témoignages et moeurs lutines s’entremêlent ici joyeusement pour un tour d’horizon bienvenu des Petits Cousins d’Outre-Manche. En anglais, bien sûr…

 

Richard Ely

Né en Belgique, j'ai passé toute mon enfance à Ellezelles, village sorcier. J'ai ensuite étudié les fées, elfes et lutins à l'université tout en croisant les chemins de Pierre Dubois, Claude Seignolle, Thomas Owen... En 2007, après avoir parcouru bien des forêts et des légendes, je crée Peuple Féerique. Spécialiste du folklore féerique, auteur d'encyclopédies, de livres, d'albums, je poursuis mon exploration de ce Petit Monde de Merveilles pour le partager avec vous.

3 lutineries sur “Magical Folk

  • 2 janvier 2018 à 14 h 57 min
    Permalink

    Hélas, quand, comme moi, on ne fait que baragouiner un peu d’anglais, tous ces ouvrages sont hors de notre portée. Quel dommage. Ne nous feriez vous pas quelque belle traduction, Richard ?

    Répondre
    • 2 janvier 2018 à 15 h 08 min
      Permalink

      C’est vrai que ne pas pouvoir lire dans d’autres langues, c’est passé à côté de petites merveilles mais comptez-sur moi pour colporter les légendes et les lieux magiques, d’ici ou d’Angleterre ! Le dernier Grand Livre des Esprits devrait joliment compléter la collection et fournir autant de pistes possibles aux amoureux de Féerie !

      Répondre
  • 3 janvier 2018 à 13 h 57 min
    Permalink

    Quel dommage qu’il ne soit qu’en anglais, je parles à peine quelques mots d’usage, alors quant à lire c’est impossible.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez les fées !

Abonnez-vous pour ne rien manquer...

%d blogueurs aiment cette page :