Les fées meurent aussi…

Ce soir, apportons une touche d’espoir en allumant une petite flamme pour que les hommes continuent de rêver. Que les fées nous gardent.

Richard

706

De l’effroi ou de l’infamie
Les fées meurent aussi
Sous les bombes, les débris
D’une humanité qui oublie…
De rêver, d’espérer
De croire en ce qui est beau
De dire aux autres les mots
Ne pas haïr, juste aimer.

Vos crimes et vos guerres
Tout ce sang répandu
Face à cette misère
Les fées ont disparu

Mais je veux me souvenir
Des enfants et de leurs rires
Des petites joies qui naissent
Là où l’amour caresse
Ceux qui savent donner
Ceux qui ne veulent pas reprendre
Ce trésor, cette vie

Des larmes sur les cendres
En ce triste jour versées…

Les fées meurent aussi.

Richard Ely

Né en Belgique, j’ai passé toute mon enfance à Ellezelles, village sorcier. J’ai ensuite étudié les fées, elfes et lutins à l’université tout en croisant les chemins de Pierre Dubois, Claude Seignolle, Thomas Owen…
En 2007, après avoir parcouru bien des forêts et des légendes, je crée Peuple Féerique. Spécialiste du folklore féerique, auteur d’encyclopédies, de livres, d’albums, je poursuis mon exploration de ce Petit Monde de Merveilles pour le partager avec vous.

13 lutineries sur “Les fées meurent aussi…

  • 23 mars 2016 à 17 h 35 min
    Permalink

    Oh, merci!
    Je suis bruxelloise et cela me touche beaucoup.
    M’autorisez-vous à relayer ce si beau texte et son image sur mon propre blog?
    1000 mercis. Que votre soirée soit féérique 😉

    Répondre
  • 23 mars 2016 à 18 h 00 min
    Permalink

    Merci pour ce poème émouvant, très beau. Je me permets de donner le lien de votre page sur mon blog. Douce fin de journée.

    Répondre
  • 23 mars 2016 à 18 h 08 min
    Permalink

    bonjour, et oui je confirme les autres, que c’est beau !!! je me ferai un plaisir de partager aussi 🙂

    Répondre
  • 23 mars 2016 à 19 h 37 min
    Permalink

    Hélas la tristesse inspire aussi…..
    Et c’est merveilleusement joli….
    Voilà…. C’est ce que je veux retenir…

    Et un conseil lisez « Sur le chemin des fées »
    Certains poèmes sont bouleversants
    Bravo et merci….

    Répondre
  • 23 mars 2016 à 20 h 07 min
    Permalink

    Voilà une bien jolie manière de dire des mots qui apaisent, des mots qui font du bien. Merci à vous pour nos amis belges !

    Répondre
  • 23 mars 2016 à 20 h 29 min
    Permalink

    Merci pour ce très beau poème qui exprime d’une si belle manière les sentiments qui nous assaillent.
    Je vais partager…

    Répondre
  • 24 mars 2016 à 0 h 51 min
    Permalink

    isabelle Poncet

    j’ai mis des petites bougie pour les personnes qui ont subit le carnarge.
    Et pour toutes les fées meurtries qui y ont périe leur àme.

    Répondre
  • 24 mars 2016 à 7 h 11 min
    Permalink

    Que d’émotion en lisant ce très beau poème. Je suis de tout cœur avec nos amis belges dans la peine.
    Je viens de découvrir votre blog grâce à Malène qui a relayé ce poème et je vais de suite m’y abonner, car je suis moi aussi passionnée par ce petit peuple qui nous entoure. J’ai le grand livre des esprits de la nature et je viens de voir « les plantes des fées » que je ne vais pas tarder à commander.

    Répondre
  • 24 mars 2016 à 11 h 37 min
    Permalink

    Bonjour, je suis également belge, et je voulais savoir si je pouvais partager ce joli texte sur ma page FB.
    D’avance je vous remercie

    Répondre
  • 25 mars 2016 à 16 h 43 min
    Permalink

    C’est le meilleur message de solidarité que je souhaiterais envoyer aux Belges. Annie Marguerite.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez les fées !

Abonnez-vous pour ne rien manquer...

%d blogueurs aiment cette page :