Krystal Camprubi : un futur livre, une vente privée et un concours sur Peuple Féerique !

Le temps des concours est revenu. Voici celui en partenariat avec Krystal Camprubi qui revient avant le lancement de celui-ci sur son actualité riche en merveilles…

 

Krystal, parle-nous un peu de ton futur livre…

Eh bien, c’est tout simple… Il faut faire un petit retour en arrière :

Depuis que je me suis lancée dans la profession d’illustratrice, j’ai d’abord illustré des couvertures, puis des albums sur commande (pour la jeunesse) ou à quatre mains (avec Christian Grenier) et c’est seulement avec le projet Oghams, que j’ai pu pleinement développer mon univers personnel. Le projet a connu de gros soucis entre les deux tomes (abandon de l’éditeur, difficulté pour la récupération des droits, etc…) si bien qu’il s’est écoulé plusieurs années avant que ne sorte le dernier volet de l’histoire.

Oghams a été un point d’orgue dans mon parcours et une révélation sur bien des plans. Il m’a permis de comprendre mieux qui j’étais, humainement, et ce que j’attendais de mon métier.

Aussi, avant d’entreprendre une nouvelle fiction de longue haleine, j’ai décidé de faire un break, de regarder en arrière, et de cartographier le parcours, tant artistique qu’humain. C’est le meilleur moment pour faire cet état des lieux, avant de me tourner vers d’autres aventures…

 

Pour ce faire, j’ai ouvert mes archives, et j’ai commencé à faire un grand tri.

Et voilà plusieurs mois que je travaille à la compilation d’un beau gros Carnet de croquis. Pas juste des dessins, pêle-mêle, sortis de mes fardes. Mais plutôt une mise en exergue de mon évolution technique et psychologique, dessins à l’appui. L’histoire des changements d’aspirations, des opportunités, des coups de pouce, des blocages, des introspections…

J’ai cherché une ligne directrice et composé un parcours, de sorte que ce carnet de croquis se présente comme un journal intime d’une artiste et d’une femme à la recherche d’elle-même.

Il s’adresse en particulier à ceux qui connaissent déjà mon travail, de par ce ton intime. Mais les autres trouveront aussi un intérêt à sa lecture, car il présente honnêtement la face cachée de tout artiste face à son œuvre.

vente-privee-krystal

Tu vas bientôt lancer une vente privée, en quoi cela consiste-t-il ?

Quand j’ai commencé à me pencher sur l’idée d’un Carnet de croquis, justement, et que j’ai ouvert mes vieux cartons à dessin, j’ai été surprise moi-même par le nombre d’ébauches, plus ou moins abouties, jamais montrées au public. Sur le coup, j’ai eu le sentiment d’un beau gâchis : pour un seul livre, pour quelques peintures, les dessins se comptent par dizaines et ne sont pas destinés à être présentés, ni exposés un jour.

Or, les dessins sont aussi une belle alternative pour posséder le travail d’un artiste que l’on apprécie, sans amputer son budget au-delà du raisonnable. Moi-même qui suis amatrice d’originaux (et qui donc, en achète parfois à mes collègues), je ne peux pas toujours me permettre de leur prendre une peinture. En revanche, j’hésite moins à acquérir des dessins, si je le peux. A la maison, je chéris par exemple un très joli petit croquis de Monge ayant servi de base à une peinture de « À la Recherche de Féerie ».

 

Donc, j’ai réfléchi à la possibilité de proposer quelques uns de mes croquis, voire de petites peintures, à un prix aussi accessible que possible.

Pour étalon de mesure, je me suis appuyée sur mon expérience aux USA : à la différence des habitudes en France, les dédicaces des illustrateurs aux USA sont uniquement écrites. Si on veut le dessin de l’artiste sur son livre, on doit débourser quelque chose comme 20$.

Je garde donc cela comme plancher : un dessin qui est à peu près aussi développé qu’une dédicace ne peut se vendre pour moins que ce prix. Après, le reste est échelonné pour toutes les bourses. Mais grosso modo, les amateurs de dessins peuvent s’y retrouver.

 

venteprivee-krystal

Quand aura lieu cette vente et comment s’y inscrire ?

Quelques dessins sont d’ores et déjà présentés sur une page événement sur Facebook :

https://www.facebook.com/events/856923797762266/

Mais comme tout le monde n’aime pas les réseaux sociaux de ce type, tout se trouve aussi sur mon site Internet.

http://sales.theartofkrystal.com/

Sur cette dernière page, pour des raisons techniques, il faut s’inscrire pour accéder à la liste des œuvres, mais cela n’oblige en rien à participer à la vente.

 

Pour ceux qui souhaitent participer à la vente, même venus via facebook, il faut dans tous les cas s’inscrire sur la page de mon site avant le lancement de la vente, car c’est là que tout se passera, le jour J. Et le plus tôt est le mieux, car cela permet aux personnes de se familiariser avec le système. En outre, tout y est bien expliqué…

 

Le début de la vente commencera à 21h précise, le 4 décembre.

Un compte à rebours sur la page répertoriant les œuvres, permettra à chacun de savoir quand se préparer et à 21h, les prix s’afficheront à côté des œuvres listées, ainsi que les boutons pour pouvoir les réserver.

 

Par expérience des premières ventes, je conseille vraiment d’être là au top départ, car les personnes intéressées par une œuvre la surveille de près et tout se passe assez rapidement.

Néanmoins, la vente reste ouverte jusqu’au 6 décembre, 21h – soit une fenêtre de 48h.

Ainsi, les personnes intéressées par des œuvres plus onéreuses peuvent prendre le temps de la réflexion. Passée cette date, les œuvres restantes sont encore disponibles, mais au prix normal – celui qui sera affiché dans la boutique de mon site, lors de sa création.

 

Très prochainement,  nous lancerons le concours Krystal Camprubi pour remporter un livre « Toi Lumière de ma Nuit », réalisé avec Christian Grenier, deux affichettes et 5 cartes postales. En voici un petit aperçu :

concours-Krystal-Camprubi

Pour être certain de le voir passer, n’oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter !

Une réponse à “Krystal Camprubi : un futur livre, une vente privée et un concours sur Peuple Féerique !”

  1. Morgane dit :

    Je suis fan de cette femme et son art… Il y a tellement d’émotions dans ce qu’elle fait que l’on ne peut que se laisser transporter dans toute cette magie !
    Vivement le concours, car je sais qu’il y aura au moins un heureux à la fin, et vu le talent, un nouveau passionné de toutes ces oeuvres 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *