Un monde d’égare

Je ne me souviens plus.
Ta main était-elle ?
Qu’est-ce qui est réel ?
Je suis perdu.

Je ne trouve plus
Ce chemin d’autrefois
Où je posais mes pas
L’exil. Exclu.

Aucune merveille
Aucun espoir
J’erre dans le noir
d’une nuit sans soleil

Je ne distingue rien
Sauf cette blessure
Au pied. Une égratignure
Sans souvenir aucun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *