Tibill le Lilling – Ange, Cagniat, éditions Soleil

Tibill le Lilling
T1 : Salade d’Ortiz
Editions Soleil
Scénariste : Ange
Dessinateur : Cagniat
Coloriste : Guillo
Prix : 12.9 €

Présentation de l’éditeur :

Il était une fois un pays immense et magnifique. Là, vivaient des créatures de toutes tailles : des géants qui faisaient trembler le ciel, des minuscules insectes dotés d’esprit et de sens, et des gens moyens aussi, avec leurs espoirs, leurs douleurs et leurs rêves… Et puis, dans un petit village, vivait un Lilling nommé Tibill. Sans le vouloir, Tibill cause un véritable désastre chez les siens… qui le condamnent à l’exil. Seul, il part sur les routes, vers l’incertitude et l’aventure… Il ne peut revenir chez lui, déclare la loi des Lillings, que s’il sauve le monde. Mais pourra-t-il, déjà, se sauver lui-même?

Notre avis :

Voilà le premier tome d’une série qui s’annonce des plus sympathiques. D’autant plus que les amateurs de créatures féeriques seront servis car le monde de ce petit Tibill est fourni en nains et géants jusqu’aux habitations et aux paysages où l’on voit s’imbriquer des corps endormis de titans… ça promet également en explication légendaire et pour ça on peut compter sur l’imagination fertile d’Ange, ce duo d’auteurs issu de la scène rôliste qui a prouver sa valeur dans le neuvième art. Quant au dessin, il nous a ébloui (les couleurs y sont évidemment pour beaucoup !). Créatures et personnages drôles et délicieusement rondelets, décors abracadabrants offrent au lecteur une belle plonge très dépaysante dans un univers où l’on se sent bien. L’intrigue est en place, le final réussi. Que demande le peuple ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *