Rêver d’un soir d’été avec Edward Robert Hughes

Edward Robert Hughes est un peintre préraphaélite anglais apparu sur la terre un 5 novembre 1851 et disparu de notre monde le 23 avril 1914. Son oeuvre Midsummer Eve demeure à ce jour l’un des tableaux les plus percutants dans le domaine de la féerie. Un jeu de lumière irréelle baigne cette scène d’Il était une fois qui ne peut que nous plonger dans une douce extase. Devant le tableau, le monde s’arrête de tourner pour que nos âmes renouent avec la magie. Je ne résiste pas à l’envie de la placer ci-dessous, la faisant suivre d’autres oeuvres du peintre qui mérite amplement sa place parmi tous ces artistes qui nous font rêver.

 

Edward-robert-hughes001

 

Edward-robert-hughes006

Edward-robert-hughes005

Edward-robert-hughes003

Edward-robert-hughes002

 

Richard Ely

Né en Belgique, j’ai passé toute mon enfance à Ellezelles, village sorcier. J’ai ensuite étudié les fées, elfes et lutins à l’université tout en croisant les chemins de Pierre Dubois, Claude Seignolle, Thomas Owen…
En 2007, après avoir parcouru bien des forêts et des légendes, je crée Peuple Féerique. Spécialiste du folklore féerique, auteur d’encyclopédies, de livres, d’albums, je poursuis mon exploration de ce Petit Monde de Merveilles pour le partager avec vous.

3 lutineries sur “Rêver d’un soir d’été avec Edward Robert Hughes

  • 23 février 2016 à 18 h 04 min
    Permalink

    Ah, Edward Robert Hughes… Un de mes artiste préféré, avec Waterhouse, ou encore Gustave Doré ! Leurs travaux sont si magiques, bouleversants… J’ai l’habitude d’admirer leurs oeuvres dans le livre « Les Fées ont une histoire » de C. Glot – que je pense, vous devez bien connaître. Merci bien de partager tous ces artistes avec nous !
    Blessed be.

    Répondre
  • 24 février 2016 à 7 h 36 min
    Permalink

    Je connais la première illustration car elle est sur le livre l’Heure des Elfes de Jean-Louis FETJAINE.
    Il y a beaucoup de douceur et une lumière incroyable dans ces dessins.
    Merci pour ce partage

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez les fées !

Abonnez-vous pour ne rien manquer...

%d blogueurs aiment cette page :