Le Guide des fées, regards sur la femme de Audrey Cansot et Virginie Barsagol – Editions ActuSF, collection Les Trois Souhaits

Le Guide des fées, regards sur la femme
de Audrey Cansot et Virginie Barsagol
Couverture : Magnus Blomster
Préface : Françoise Spiess
Editions ActuSF, collection Les Trois Souhaits
Date de Parution : avril 2009
Nb Pages : 144
Prix de vente : 10 euros

Présentation éditeur:
Le Guide des fées est un parcours dans le temps à la rencontre des fées, des plus célèbres aux plus inattendues. Attraper les fées là où elles se cachent, des territoires littéraires aux oeuvres cinématographiques en passant par la BD et la peinture, autant de champs que les reines du merveilleux ont investis au fil des siècles. La lecture du guide est aussi un voyage qui tente de révéler la profusion des regards portés sur la figure féérique, ainsi que son évolution, riche et complexe au fil des époques traversées.

– Audrey Cansot, diplômée en cinéma à la Sorbonne, a travaillé pour la production cinématographique et écrit pour le théâtre.
– Virginie Barsagol est certifiée de Lettres modernes et suit un cursus universitaire en psychologie.
Toutes deux collaborent à divers sites internet et revues.

Un mot sur l’illustrateur : Magnus Blomster : Artiste suédois, il déflore des femmes plus végétales qu’animales, plantant leur nubilité dans des symétries arborescentes directement inspirées par Mucha. Quelque part entre l’Art Nouveau et les affiches de concert du Fillmore des années 60 dessinées par Paul Olsen, il sublime la féminité avec une innocence trouble et une grâce libérée.

Notre avis:
Audrey Cansot et Virginie Barsagol nous proposent de voyager au fil des siècles et ce depuis l’Antiquité afin d’y percevoir les représentations de la fée. Plutôt des fées puisque cette figure a de multiples visages. Au travers de la lecture, trois noms ressortent très régulièrement: Morgane, Mélusine et Lilith. Trois noms pour trois styles de fées rejaillissant par périodes et nourrissant les imaginaires d’artistes et d’auteurs. Le travail des deux auteures est vraiment superbe. Malgré tout, on reste sur notre faim pour deux pistes qui nous semblent inachevées. La première est le sous-titre du livre « Regards sur la femme ». Les explications et les liens restent trop faibles à notre goût. Le second est la piste cinématographique ouverte en fin de livre qui soit n’aurait pas du se trouver ici, soit est loin d’être suffisamment développée tant on ressent le besoin qu’elle le fut. L’idée est excellente et épouse d’ailleurs celle du regards sur la femme mais les maigres éléments fournis déçoivent. Passé cette critique, on applaudit énormément la démarche qui, nous en sommes certains, ouvre la voie à des suites, d’autres études sur les fées ou la féerie. Il est temps de voir surgir ce genre de livre aussi sérieux qu’essentiel pour une matière située au cœur de notre inconscient collectif, beaucoup trop banalisée et tenue pour ridicule en France. Un livre qui s’apprécie également pour son côté français justement. A part quelques petits détours par d’autres cultures, c’est essentiellement la vision française des fées qui est donnée ici et elle aide à comprendre pourquoi, finalement, les fées en France ne se vivent pas comme dans d’autres pays. Les auteurs eux-mêmes se sont limités à décortiquer, travail déjà conséquent et qu’on salue, les fées littéraires, en écartant les fées du terroir. Elles répondent en cela pleinement à la vision française des fées, intellectualisées et figures symboliques liées à la bourgeoisie et aux princes, réinjectées par la suite dans le peuple. Et cette vision est très intéressante pour qui désire embrasser une vision globale des fées, comprendre ce qu’elles sont devenues aujourd’hui et pourquoi.
Enfin, cerise sur le gâteau, le livre est très bien réalisé. Mise en page en deux colonnes et sous forme de fiches qui surprend mais à laquelle on s’habitue très vite et qui rend la lecture, voire les relectures, rapides et agréables. Le tout bien aéré et illustré avec élégance par Magnus Blomster. Et pour un prix très abordable, pourquoi s’en priverait-on ?

Richard Ely

Né en Belgique, j'ai passé toute mon enfance à Ellezelles, village sorcier. J'ai ensuite étudié les fées, elfes et lutins à l'université tout en croisant les chemins de Pierre Dubois, Claude Seignolle, Thomas Owen... En 2007, après avoir parcouru bien des forêts et des légendes, je crée Peuple Féerique. Spécialiste du folklore féerique, auteur d'encyclopédies, de livres, d'albums, je poursuis mon exploration de ce Petit Monde de Merveilles pour le partager avec vous.

4 lutineries sur “Le Guide des fées, regards sur la femme de Audrey Cansot et Virginie Barsagol – Editions ActuSF, collection Les Trois Souhaits

  • 29 avril 2009 à 10 h 17 min
    Permalink

    J’avais regardé leur interview qui m’avait déjà donné envie de lire ce livre, mais avec cette critique et surtout le prix, je crois que je vais aller l’acheter rapidement. 🙂

    Répondre
  • 30 avril 2009 à 9 h 27 min
    Permalink

    Je l’ai lu aussi . Il est vraiment bien fait !

    Répondre
  • 3 mai 2009 à 18 h 09 min
    Permalink

    Merci de vos commentaires … je vais me le procurer rapidement !

    Répondre
  • Ping : Le Blog des fées » Petite revue de presse de notre Guide des Fées -2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez les fées !

Abonnez-vous pour ne rien manquer...

%d blogueurs aiment cette page :