Les Mille soldanelles du Dauphiné

SoldanellaOn raconte dans le Dauphiné que la célèbre fée Mélusine serait passée par là pour y épouser le seigneur de Sassenage. Mélusine s’envola pour de nouvelles aventures, mais sans oublier d’y laisser sa progéniture. Parmi ses filles, Soldanelle reçut de sa mère les pleins pouvoirs. Une armée de nains, de folatons et de lutins était à son service jour et nuit. Afin de protéger leur reine, les nains combattirent, lors d’un hiver des plus rudes, les loups affamés qui s’attaquaient aux villageois mais, hélas, périrent sous leurs crocs. Pour se souvenir de cette armée de mille nains, la fée créa mille fleurs aux petites clochettes mauves : les soldanelles. Depuis lors, ces clochettes pendent tristement et affichent la couleur du deuil en fin d’hiver en souvenir de ces pauvres petits compagnons…

Richard Ely

Né en Belgique, j’ai passé toute mon enfance à Ellezelles, village sorcier. J’ai ensuite étudié les fées, elfes et lutins à l’université tout en croisant les chemins de Pierre Dubois, Claude Seignolle, Thomas Owen…
En 2007, après avoir parcouru bien des forêts et des légendes, je crée Peuple Féerique. Spécialiste du folklore féerique, auteur d’encyclopédies, de livres, d’albums, je poursuis mon exploration de ce Petit Monde de Merveilles pour le partager avec vous.

Une lutinerie sur “Les Mille soldanelles du Dauphiné

  • 20 août 2015 à 14 h 55 min
    Permalink

    Merci ,merci merci
    belle journée
    j’adore de site
    Anita

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez les fées !

Abonnez-vous pour ne rien manquer...

%d blogueurs aiment cette page :