L’avis de Plumes de Lune sur le Grand Livre des Esprits de la Maison

C’est au tour du blog Plumes de Lune de donner son avis sur Le Grand Livre des Esprits de la Maison. Un avis que vous pouvez lire en cliquant sur l’image ci-dessous et dont voici un petit extrait:

« Certains esprits sont accompagnés de belles illustrations hautes en couleurs, et ça c’est cool. En plus, il y a des petites informations qui viennent donner quelques détails (des caractéristiques particulières, l’étymologie, les créatures similaires,…) en marge de l’histoire. En bref, c’est un livre très complet, et une petite mine d’or pour les lecteurs en mal de contes et légendes à se mettre sous la dent. D’autant plus que les esprits abordés sont souvent peu connus, (même s’ils vivent sous votre toit ! héhé) ce qui les rend encore plus intéressant à découvrir. »

plumesdelune

Merci aux deux chroniqueuses et allez voir leur blog, il est très bien tenu et y a de très jolies photos du livre !

Dernier concours 2015 !

Chaque trimestre, Le Peuple féerique et ses partenaires Pascal Moguérou, Krystal Camprubi, Amandine Labarre, Fragments d’étoile, etc. vous proposent de petits concours variés et plaisants pour gagner de superbes lots ! Notre premier trimestre de concours s’achève et l’envie de vous faire plaisir est toujours aussi forte ! Tous nos amis de Féerie reviendront le trimestre prochain pour vous gâter toujours et encore plus…

En attendant 2016, un dernier concours cette année pour tenter de faire gagner à une personne qui vous est chère, un exemplaire dédicacé par moi-même du Grand Livre des Esprits de la Maison.

Celui-ci sera personnalisé et envoyé à la personne de votre choix. De quoi apporter un brin de magie en plus à Noël !

richardely-grandlivreespritsmaison

Pour gagner le lot, il vous faudra dessiner ou prendre en photo l’esprit, fantôme, lutin qui se cache chez vous. La plus chouette photo ou illustration choisie par notre impitoyable jury composé d’une jolie jeune fée et d’un vieux lutin grincheux désignera au final le vainqueur. Attention, pour tenter d’influencer le vote du jury, vos œuvres seront aussi soumises au vote des fans de la page Peuple féerique sur Facebook du 8 décembre au soir jusqu’au vendredi 11 décembre minuit. L’œuvre la plus plébiscitée aura d’autant plus de chances de remporter le lot…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Alors envoyez-nous vos dessins et photos sur redaction(mettreiciarobase)peuple-feerique.com AVANT le 8 décembre. Tout cela sera mis en ligne le 8 au soir et le vainqueur sera désigné le 13 décembre.

Répertoire des lutins de Bretagne aux éditions Coop Breizh

 repertoirelutinsbretagne
Répertoire des lutins de Bretagne
Steven Jezo-Vannier et Stéphane Heurteau
Editions Copp Breizh
Il s’écrit et se dit beaucoup de choses sur le Petit Peuple, notamment sur les lutins de Bretagne, que tout le monde connaît sous le nom de « korrigans« .
À travers les témoignages des folkloristes, des collecteurs du XIXe siècle, dans la lignée des célèbres encyclopédies de Pierre Dubois, Steven Jézo-Vannier, jeune auteur et historien, a entrepris de récolter les précieux indices laissés par la tradition, de reprendre et étudier les textes pour y relever chaque détail, afin que se dessine le visage authentique du Petit Peuple breton.
Ce travail dévoile le portrait d’un monde lutin pluriel et complexe avec son histoire, ses tribus, son organisation sociale, ses mœurs, ses pratiques…
Stéphane Heurteau, bédéiste reconnu (Sant-Fieg, Fañch Karadec), se lance cette fois dans l’illustration « fantastique » avec sérieux et aussi beaucoup d’humour.
Un nouveau binôme de talent dans le monde des korrigans.
Notre avis :
Un bien bel ouvrage que voilà ! Agréablement mis en page, il nous décrit en détails la vie et les moeurs des lutins bretons dans une première partie surfant entre anthropologie, sociologie et histoire… Voici les coutumes de Korrigans et autres lutins de Bretagne passés au peigne fin à travers une étude des anciennes sources folkloriques. De cette même source, Steven Jezo-Vannier a tiré 70 portraits d’autant de lutins différents repris sous forme de fiches détaillées dans la seconde partie de cet ouvrage. Une très belle vue d’ensemble illuminée des dessins de Stéphane Heurteau qui se fondent dans le livre et jouent pleinement leur rôle d’illustration des propos de l’auteur. Esquisses, croquis, crayonnés et quelques rares illustrations couleurs… Un format pratique, joli et qui a l’avantage de nous offrir un panorama complet et moderne de ces petits sacripants de Bretagne !
Pour fêter cette parution, Coop Breizh et Le Peuple féerique vous offre un exemplaire du livre. Attention, cette fois, nous privilégions la rapidité. La question est simple. Comment s’appelle l’illustrateur de l’ouvrage. A vous de jouer !

Les Fées de la Nature de Véronique Barrau et Marie-Pierre Emorine

Art9782351952757Big

Récemment sorti aux éditions Ecce, voici un bel album cartonné au format italien qui devrait ravir les amateurs de féerie s’il trouve sa place sous vos sapins. Accrochées aux doux mots de Véronique Barrau, de splendides illustrations pleine page s’étalent sur la largeur de deux pages pour chacun des portraits de fées. On glisse par les phrases poétiques au cœur de leur petit monde et on se perd littéralement dans les méandres des tableaux où textures et fonds jouent un grand rôle dans la réussite de cet album. C’est beau, coloré, frais. Un album pour petits et grands, un joli rêve à partager.

 

1

Découvrez-en un peu plus sur Le Grand Livre des Esprits de la Maison

Je vous en dévoile l’introduction agrémentée de quelques clichés maison. Un livre qui fourmille d’elfes, de lutins et de fées dont la sortie en cette période est plus que justifiée. En effet, c’est à l’approche de Noël que dans de très nombreuses contrées, les esprits se manifestent, se réveillent… Un cadeau à mettre sous le sapin cette année qui enchantera tous les passionnés de Féerie !

grandlivreespritsmaison340

 » Trois hivers. C’est le temps qu’il a fallu avant que vous teniez ce livre entre vos mains. Curieusement, le précédent volume, consacré aux esprits de la nature, avait pris lui aussi autant d’années de recherche et d’écriture, mais ponctuées de trois printemps…

L’hiver. L’hiver a quelque chose qui nous ramène à notre foyer, à la chaleur des bûches enflammées, la douceur grisante des braises. Il suffit d’un bon fauteuil, d’un thé parfumé ou de quelque spiritueux pour vous réchauffer l’âme et entrevoir l’esprit du lieu.

glem7329

A l’heure où j’écris ces quelques lignes, un orage a éclaté. Le ciel gronde et fulmine d’éclairs. Il est d’encre noire. Sur la vitre des fenêtres viennent claquer gouttes de pluie et grêlons de gelée. La bourrasque se glisse de dessous les portes offrant une piqûre glaciale à mon corps qu’aussitôt un élan de chaleur en provenance de l’âtre vient apaiser. Elle fait siffler d’un air terrifiant les chambranles, craquer les meubles et l’escalier, frappe les tuiles… C’est toute la force du sauvage qui tente de briser la coquille de cette demeure. Mais rien n’y fait. Elle est bien gardée. A chacune des gifles du dehors répondent les écus du dedans. Autant de talismans contre le mauvais œil…

grandlivredesespritsdelamaison334

L’histoire de ces Esprits de la Maison, ces Gardiens du Foyer, ces Génies domestiques va de pair avec celle de l’Homme. Tout commence avec le feu. Cette invention, ce cadeau des dieux qui distingue l’être humain de l’animal. L’étincelle salvatrice garante de notre survie. Car l’Homme n’est rien sans le feu. Sa fourrure des plus minces ne le protège pas contre le froid, son système digestif ridicule ne peut facilement assimiler la nourriture crue, l’eau pesante sur ses vêtements a vite fait de l’enrhumer, le gripper, le tuer… Le feu, c’est la vie. Et pour protéger ce bien incommensurable, il a fallu construire autour de ce trésor des murs, un toit, une cheminée… Le foyer est la maison, la maison est le foyer.

glem7320
Pour construire, il faut une permission. Non le pauvre papier délivré par quelque autorité, mais bien le signe approbateur du génie topique. Une offrande est faite. La poule sacrifiée disparue, le présent accepté, l’homme peut alors bâtir sa future demeure. Dans le cas contraire, il lui faut déplacer son projet. Toute bravade à une interdiction claire du génie du lieu est punie d’un mal terrible.

glem7330
Le petit maître des lieux se transformera au gré de l’avancée du bâti en esprit domestique ou bien le premier être à pénétrer dans la demeure, le premier sacrifié, emmuré, décédé… en deviendra le précieux gardien, comblant de ses bienfaits les générations futures, les préservant du malheur et des maladies, les protégeant des autres esprits et de tous ces croquemitaines qui en veulent tant à leur progéniture.

grandlivredesespritsdelamaison7332

Mais les demeures tranquilles n’existent pas. A un moment ou un autre, un fantôme s’invite, un tapageur tambourine, un farfadet se fâche, un objet disparaît. Il faut alors ruser de prières, d’amulettes et de chansons pour que l’équilibre soit rétabli.

glem325

Des esprits, des formules, des offrandes, vous en trouverez bien des traces en ces pages. Voilà qu’au cours de ces trois hivers, je les ai patiemment rassemblés pour vous. Le tout a été une fois de plus illustré par le talent magique de Frédérique Devos. Nous ne nous étendrons pas sur le prix payé. Nous avons arrêté de compter le nombre d’objets disparus, déplacés ; les nuits de vacarme et les poussées cauchemardesques.

grandlivreespritsmaison338
Voilà que s’entrouvre Le Grand Livre des Esprits de la Maison. Ecoutez les murmures de derrière vos murs, sentez les parfums qui remontent de la cave, touchez le bois des poutres, la pierre de l’âtre… Une vibration du parquet, un mouvement dans les tentures, un bruit de pas dans le grenier… Oui, votre maison est hantée. Confiez-lui une part de votre âme. La boucle sera bouclée. »

Richard Ely

LE GRAND LIVRE DES ESPRITS DE LA MAISON, Richard Ely (textes) et Frédérique Devos (Illustrations), éditions VEGA, 2015

A découvrir chez votre libraire habituel !