La préface de Pierre Dubois, elficologue à mon dernier livre

« J’ai rencontré il y a des années Richard Ely dans le Pays des Collines, à Ellezelles où Jacques Vandewattyne avait ramené l’esprit du printemps de Pan et ses rondes sorcières. C’était sur un petit marché. Face à un humble tréteau, il y proposait déjà ses rêves, ses ombres de chimères, dans l’espoir qu’un jour on entendrait à nouveau la flûte des autres nouvelles. Sa compagne tisanait les légendes des herbes. Ils suivaient les petits cailloux blancs… il a bien fait, son chemin l’y a mené ».

C’était un peu avant le 21ème siècle… Un des plus beaux souvenirs de mon parcours… Merci Pierre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *