Les Sept Immortelles – Soleil Productions

Présentation de l’éditeur:

LES SEPT IMMORTELLES vol.1
Scénariste : ISTIN
Dessinateur : LIKUN
Coloriste : LIKUN
Prix : 12.9 €

APRÈS MUOWANG, DESSINÉ PAR DAXIONG, RETROUVEZ LE SCÉNARISTE J-L ISTIN ACCOMPAGNÉ CETTE FOIS PAR LA TALENTUEUSE DESSINATRICE CHINOISE, LIKUN.
Porteuse d’un lourd fardeau aux pouvoirs diaboliques, la jeune elfe Nüwa est face à son destin. Seule, sur un chemin semé d’embûches, elle doit retrouvercelui qui incarne la réunification des neuf royaumes du lotus. La légende dit que lorsque Kan reviendra, il unifiera de nouveau les neufs royaumes du Lotus et leurs souverains. Alors que son corps a mystérieusement disparu, il laisse derrière lui son épée dragon qui fut
recueillie par sept elfes, sept immortelles, sept sœurs. Durant des siècles, elles en devinrent tour à tour les porteurs avec pour unique mission sacrée, celle de traverser le temps et les terres des immortelles et de retrouver Kan.
Nüwa, la plus jeune des sept sœurs est le dernier porteur. Après avoir vu ses six sœurs échouer dans cette quête, elle part seule à la recherche de Kan. Elle devra traverser de nombreux territoires et combattre tout ceux qui se mettront en travers de son chemin. Si l’épée dragon tombait dans les mains d’un humain ou d’un autre immortel, son pouvoir le corromprait. L’épée serait alors souillée et demanderait à son porteur toujours plus de sang !

Notre avis:

Une fois de plus, un nouveau talent est découvert en Chine. Et quel talent ! Les personnages sont somptueux, les décors grandioses, la mise en page impeccable. Une superbe surprise graphique pour cette série, car on espère bien une série à voir ce volume premier intitulé Les Sept Immortelles. Même si l’album se referme sur le mot FIN. A vous lecteurs de donner assez de succès à ce petit bijou pour convaincre les éditeurs de poursuivre l’aventure.

Petit bémol toutefois côté scénario qui n’arrive pas à la hauteur du dessin. Si l’histoire est prenante, elle manque de poigne et on est un peu déçu de ne pas sentir son coeur se serrer ou les larmes monter lorsqu’on dispose d’un aussi beau et touchant dessin et d’une trame narrative qui aurait pu nous mener jusqu’à la vibration ultime. Petit rendez-vous manqué principalement à cause de l’ellipse sur le destin tragique des sept soeurs car on a l’intuition que l’histoire contée aurait du prendre plus de pages, plus d’albums, donner le temps aux sentiments de s’installer. Tout va trop vite et donne l’impression d’un résumé. Petit regret donc pour un album doté d’aussi précieux atouts qu’une dessinatrice et coloriste de talent, Likun, et un scénariste aussi prolifique que Jean-Luc Istin.

Ah oui, inutile de vous préciser que les sept immortelles sont des elfes, qu’il y a des nains, des harpies et des dragons ! Avec une touche asiatique délicieuse qui apporte un nouveau regard sur notre petit monde. Là aussi, une très grande réussite de croisement entre l’univers celte/européen et la culture chinoise.

3 réponses à “Les Sept Immortelles – Soleil Productions”

  1. Arwen dit :

    Il est sorti!!!!!!!! Merci pour la critique. J’attendais cette BD avec impatience.
    Vous me faites dépenser mes sous à un point…!!!

  2. Kobold dit :

    Vu qu’il pleuvine beaucoup en cette période, attendez de voir apparaître un arc-en-ciel et au pied de celui-ci, vous trouverez un coffre rempli d’or pour vous aider.
    (Si vous le trouvez, je prends 10% pour l’info ;-))

  3. Arwen dit :

    Oui j’aimerais bien… 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *