Loisel – La Quête de l’oiseau du temps (éd. Dargaud)

Loisel – La Quête de l’oiseau du temps (éd. Dargaud)

Régis Loisel est né en France, le 04 décembre 1951 à Saint-Maixent (Deux Sèvres). A 19 ans, il dessine déjà pour le journal Les Pieds Nickelés. Suite à des cours sur la bande dessinée à Vincennes, il travaille pour d’autres revues réputées (Pilote, Mormoil, Fluide Glacial, Métal Hurlant, etc.) avant de créer, en 1975 Tousse Bourins. C’est cette même année, et aux côtés de Serge Le Tendre, que ce dessinateur et illustrateur déjà bien expérimenté composera une première version des aventures de la Quête. Cette version sera tout d’abord publiée dans la revue Imagine avant d’être réadaptée aux éditions Dargaud. Pré-publiée en 1982 dans Charlie Mensuel, la Quête ouvre la porte d’un nouveau monde merveilleux et fait de Loisel un dessinateur hors pair, précurseur d’un nouveau genre fantastique en BD : la Fantasy. Mais là n’est pas son seul chef d’œuvre! En effet, en 1989, les Humanoïdes Associés lui réserveront un recueil, Troubles Fêtes, pour la publication de ses histoires et illustrations érotiques ; chez Vents d’Ouest, il lancera Peter Pan, un mythe magique qu’il modernise et conforme à sa propre vision ; et de nouveau en 1993, aux éditions La Sirène, il illustrera avec humour un ouvrage érotique : La Dernière Goutte est toujours pour le pantalon. Ce n’est qu’après 11 ans d’interruption, en octobre 1998, que sort L’ami Javin, premier volume du second cycle de La Quête de l’oiseau du temps. Mais cette fois, ce n’est plus dans le rôle du dessinateur au traits puissants que Loisel aborde l’histoire, mais bien, dans celui de co-scénariste et de coloriste. Il réalisera quand même le story-board de l’album qu’il confiera à Lidwine. Loisel est donc un dessinateur, illustrateur, coloriste et scénariste accomplit!
Serge Le Tendre quant à lui, est né en 1946 à Vincennes. Après plusieurs petits métiers, il rentrera, à 21 ans, à l’université de Vincennes, où il rencontrera Loisel. Il collabore aussi à diverses revues avant de travailler avec Loisel et d’écrire et publier La conque de Ramor, premier épisode de la Quête. Le Tendre est aujourd’hui scénariste de nombreux albums chez le plus grand éditeurs (après Jérome K. Jérome Bloche, La mère des douleurs (éd. Délcourt), Le mage (éd. Vents d’ouest), Les convoyeurs (éd. Dargaud); etc.)

La Quête de l’oiseau du temps est sans conteste une série culte qui, dans les années 80, lança la Fantasy francophone. La Quête ouvre la porte d’un territoire fertile sans limite où se côtoient hommes avides de voyages et créatures extraordinaires : personnages courageux en quête d’aventure ; peuples humanoïdes de lutins, monstres, sorcières, princesses, … (Palfangeux, Gris-Grelets, Guerriers Llirs, Jaisirs, Jivrains) ; créatures magiques et monstrueuses (Fourreux, Lopvents, Ocres, Trivulges, Krilles, Boraks, Ch’ Tines). Loisel et Le Tendre créent ainsi un monde de « High Fantasy », univers féerique alimenté de mythes et de légendes, univers plein d’embûches que devront surmonter nos amis pour le salut du monde.

Le premier cycle de la Quête rassemble quatre albums. Chaque album a ses épreuves, ses marches et sa quête. La quête ultime? Sauver Akbar de l’emprise de Ramor, le Dieu maudit. Dans neuf jours, la nuit de la saison changeante, le pouvoir de l’enchantement des Dieux anciens qui aspira Ramor au cœur d’une Conque s’achèvera. La princesse sorcière Mara voulant empêcher la libération de Ramor, fait alors appel à son ancien prétendant, le courageux chevalier Bragon. Le voilà donc parti, accompagné de la plantureuse Pélisse, fille de Mara, en quête de l’oiseau du temps.
Au fil des tomes, nos deux héros, tour à tour rejoints par un mystérieux inconnu et Bulrog, devront remplir leurs promesses : s’emparer de la conque de Ramor (T.1, La conque de Ramor), déchiffrer les runes du temple maudit afin de découvrir la cachette de l’oiseau du Temps (T.2, Le Temple de l’oubli), se rendre au doigt du ciel pour dénicher l’oiseau (T.3, Le Rige), et enfin ramener l’œuf de l’oiseau du temps (T.4, L’œuf des ténèbres). C’est dans ce dernier album que Loisel et Le Tendre, en quelques pages, détruisent toutes les lois du genre :
Mara se révèle être une garce manipulatrice, personnage avide de pouvoir et de domination et l’impétueuse et indépendante Pélisse, une création mentale de l’ignoble Mara rendue possible grâce au pouvoir du Fourreux ! Bref, un revirement complet de situation qui secouent tous les lecteurs, même les plus endurcis.

Le deuxième cycle quant à lui débute, en 1998, avec L’ami Javin qui nous plonge quarante ans en arrière. Un Tome 5 qui retrace ainsi la jeunesse de Bragon et Mara, le début d’une grande aventure. Sur les hauts plateaux du Médir, un jeune garçon de 18 ans ne rêve que de conquête et d’exotisme. Sa rencontre avec Javin, un énigmatique personnage au grand cœur va faire de ce désir une réalité. Ensemble, ils arpentent le Pays des sept marches jusqu’au jour où ils rencontrent la jeune, belle et innocente Mara. Une belle amitié, une triste perte, une histoire d’amour en suspens et un méchant complot qui se prépare… Un deuxième cycle mouvementé qui annonce une histoire toute en osmose avec la première série et qui nous offre une évolution réaliste de nos personnages favoris. Cet album à six mains nous fait découvrir un dessinateur surdoué, Lidwine, qui dans les 3 prochains albums annoncés de ce deuxième cycle devrait continuer à assurer les décors. Quand à Loisel, il continuera d’assurer le dessin des personnages (nous retrouverons sans aucun doute Bodias, Bulrog, le Rige, etc.) et nous promet une troisième série avec le retour de Pélisse en prime…

A travers La Quête de l’oiseau du temps avec ses personnages paillards et romantiques, les mondes et paysages attirants et le basculement de situation, Loisel et Le tendre nous font cadeau de leur sens du merveilleux et de la Fantasy:
– Bulrog: « Qu’est-ce qui c’est passé? »
– L’inconnu: « Oh, le train-train habituel! Bagarres, poursuites, fatigue, faim et pieds gelés, coups de gueule et réconciliation!.. Sans oublier bien sûr une pointe… ou deux, hm… d’érotisme!.. Bref… Petite épopée… Et grand misère… Mais on s’y fait, tu verras! » (cf. T.3, Le Rige, p.46)

Pour les amateurs du genre, voici d’autres aventures « fantasiques »: Thorgal de Rosinski et Van Hamme (éd. Dargaud); Le grand pouvoir du Chninkel des mêmes auteurs pré-cités (éd. Casterman); Lanfeust de Troy de Arleston et Tarquin (éd. Soleil); Chroniques de la Lune noire de Froideval, Ledroit et Pontet (éd. Dargaud); De cape et de crocs de Ayrolles et Masbou (éd. Délcourt); et tant d’autres…

Séverine

Séverine est une fée qui a troqué sa baguette contre un appareil-photo afin de capturer ces petits détails qui font la magie. Pour le Peuple féerique, elle passe en revue bandes dessinées, albums illustrés, œuvres jeunesse et autres petites choses croustillantes de féerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez les fées !

Abonnez-vous pour ne rien manquer...

%d blogueurs aiment cette page :